> JEUDI 9h30 Inspireyoga
dès le 1er septembre.

7 rue des trois faucons 84000 Avignon 
inspireyogaavignon.fr
 

L'ashtanga Vinyasa yoga est une méthode traditionnelle qui nous vient de Mysore, en Inde du Sud dont l'instructeur est Sri K Patthabi Jois.

Voici un enchaînement dynamique de postures qui se répète à chaque séance.
Au fil des pratiques le corps s'assouplit, l'esprit plus attentif. 

Les corps physique, mental et émotionnel sont plus stables, le corps énergétique se développe.

Au fur et à mesure des séances, la pratique apporte souplesse, vigueur, vitalité, équilibre et résistance.

L'art et la force de ce yoga résident dans l'apprentissage puis la maitrise du vinyasa c'est à dire la coordination du souffle avec le mouvement.

S'ajoutent les pratiques des ligatures énergétiques (bandhas), la concentration (dharana) sur le souffle, le regard, qui fait de ce yoga une pratique dynamique et méditative (dhyana).

Efficace, ce yoga agit tant sur le plan du corps que sur celui du mental. L’Ashtanga, c’est aussi pratiquer le regard centré (drishti), le souffle spécifique (ujjayi), les portes énergétiques (bandha : périnée, ventre, gorge), un corpus qui a fait ses preuves pour soutenir la pratique sportive, la vie professionnelle et personnelle.
La conscience du souffle amène pas à pas vers le sentiment d'être autrement présent à soi-même.


©photo : Isabelle Nègre - Colors yoga festival


ashtanga et le comportement sur et en dehors du tapis


YAMA

AHIMSA : mon comportement sur le tapis m'apaise (non violence), j'apaise la "violence" de mes pensées, de mes paroles, je m'écoute, je suis sans jugement.

SATYA : se révèle ma véracité sur le tapis, je n'ai rien d'autre en rechange que ce que je peux faire et être dans la posture là et maintenant. Je suis tel que je suis

ASTEYA : le non vol, je ne convoite rien que je vois ni que je n'entends, l'honnêteté, être responsable de sa pratique

BRAMACHARYA : l'engagement vers la présence

APARAGRAHA : sans esprit de possession


NIYAMA

SAUSA : l'honnêteté, la pureté

SANTOCHA : contentement

TAPAS : l'ardeur, être disciple de soi même

SVADHYAYA : l'étude de soi, connaissance de soi

ISVARA PRANIDHANA : abandon à l'origine à la Réalité intemporelle, j'expérimente au-delà du connu.

S'offrir la régularité en s'engageant dans une pratique corporelle quelle qu'elle soit, c'est aller vers le pourquoi de la pratique , car la transformation prend du temps, c'est inexplicable et pourtant un jour, un mieux être est là, installé pour toujours.

 

Bonne pratique,

Natacha